Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visiteurs

ACCID - Association loi 1901   Plus de 150 adhérents ... pour 2013

Publié par ACCID

12-11-2013

Quadran et CVE s’allient pour l’Écopôle de la Vallasse

- Hérault

Quadran, le groupe dirigé par Jean-Marc Bouchet, et Centuria Villers Environnement, installée dans l’Aisne, vont investir 40 M€ sur la construction d’une unité de méthanisation, installée sur un centre de traitement des déchets près de Béziers.

La signature devrait intervenir « très prochainement ». En tout cas, c’est ce qu’affirment Quadran, entreprise spécialisée dans les énergies renouvelables et CVE, spécialisée dans le traitement de déchets triés et située dans l’Aisne, qui devraient sous peu s’associer autour d’un projet commun, l’Écopôle de la Vallasse.

Il s’agit d’un centre de traitement des déchets situé à Montblanc (34). « Le projet a trois objectifs, explique Jean-Marc Bouchet, le président de Quadran. D’abord la valorisation des déchets, ensuite la production d’énergie renouvelable, et enfin la maitrise de cette énergie. »


Le projet, qui est dans les tuyaux depuis l’acquisition du foncier en mai 2006, consiste à retraiter des déchets de l’Ouest héraultais, sur un espace de 35 ha.

« Nous allons fonctionner en société d’économie mixte, avec les collectivités pour les deux unités du site, Biométha et Valorsys », indique Jean-Marc Bouchet.


Biométha, c’est le nom que prendra l’unité de méthanisation qui sera construite d’ici deux ans, et qui accueillera tous les déchets fermentescibles, soit une masse de 94 000 tonnes annuelles. La construction requerra 40 M€.

« La Caisse des dépôts s’est également montrée intéressée par ce projet », précise le président de Quadran.

Quant à Valorsys, il s’agit d’une unité de valorisation des déchets non fermentescibles, et de stockage des déchets non valorisables. « Cette unité a une vocation de centre d’enfouissement des déchets, pour un montant de près de 30 M€ d’investissement. », explique Jean-Marc Bouchet. Les déchets non valorisables seront stockés à hauteur de 133 000 T/ an.

Des riverains se sont opposés à ce projet, en raison des nuisances inhérentes à un centre d’enfouissement (odeurs, animaux, etc… ). Mais le président de Quadran se veut rassurant : « Le centre d’enfouissement est nécessaire, mais il n’est pas l’élément central d’un projet global : il s’agit ici de mettre en œuvre un projet nouveau sur les énergies renouvelables », souligne-t-il.

La construction de l’unité de méthanisation devrait commencer sous peu et entrer en service d’ici à deux ans.

Jean-Marc Bouchet a été élu Décideur de l’année lors des Grands Prix Objectif 2013.

Amandine Ascensio

Commenter cet article