Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Visiteurs

ACCID - Association loi 1901   Plus de 150 adhérents ... pour 2013

Publié par P. GEORGE

undefined

Le collectif anti-décharge s’est invité à l’inauguration de la mairie du village voisin de Rozières-sur-Mouzon

undefined

Un jeune militant dont le slogan ne manque pas de piquant.

Venu inaugurer la mairie et le logement communal de Rozières-sur-Mouzon Christian Poncelet a été interpellé par les militants anti-décharge de Robécourt.

Bien qu'associé au mouvement d'ACCID, collectif qui milite contre l'implantation d'un centre d'enfouissement et de stockage de déchets ultimes à Robécourt, le maire de Rozières-sur-Mouzon Serge Andelot n'avait pas du tout prévu la manifestation qui a entouré hier la venue de Christian Poncelet dans sa commune. Car c'est pour participer à la double inauguration de la mairie et du logement communal que le président du Sénat avait fait le déplacement aux confins du département, entouré par un aréopage de personnalités et d'élus locaux. Il a d'abord dû écouter les doléances du comité par la voix de son président, Eric Valtot.

« Ni ici, ni ailleurs, mais autrement »

« Il n'y a pas de raison qu'on mette un coup de pied dans la poubelle pour qu'elle aille s'installer ailleurs. On veut revendiquer le droit de pouvoir participer à un débat », claironne M. Valtot. « Ni ici, ni ailleurs, mais autrement », c'est la position qu'ont adoptée les militants, plaidant, à l'exemple de l'Allemagne, pour des solutions qui visent à réduire le nombre de déchets produits. Le projet de la Fennecière miserait sur l'enfouissement de 100.000 tonnes de déchets par an. « On en ferait une zone pourrie pour un siècle, sans égard pour les gens qui vivent autour et le développement de notre région ! »

La Fennecière est située à moins de deux kilomètres de Rozières-sur-Mouzon. Et ce projet alimente l'inquiétude des élus qui mettent tout en oeuvre pour redonner vie à leur village. Le maire s'en est fait l'écho après un inventaire des réalisations menées au cours des sept dernières années. Un travail salué et applaudi par l'ensemble des invités. 

© L'Est Républicain - 05.09.2005

Commenter cet article