Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Visiteurs

ACCID - Association loi 1901   Plus de 150 adhérents ... pour 2013

Publié par P. GEORGE

Le cas de la commune de Rémilly dans la Nièvre (Morvan) ressemble - sur certains points - à celui de Robécourt. Un même refus quasi-uniname des élus et populations, un avis défavorable à l'enquête publique, et pourtant le projet continue inexorablement. Une CLIS qui donne bizarrement son feu vert (10/3) et un CODERST qui fait de même (14/7). Et maintenant un préfet qui ne sait plus quoi faire, et qui demande du temps pour la réflexion. Le statut "Natura 2000" du terrain est méprisé ("ne pèse pas lourd dans la balance des décisions").

Mais le point le plus intéressant est que tous ces avis favorables ont été donnés à la condition que les camions ne traservent pas le village, et que la COVED finance à ses frais une route qui contourne la commune. Cela ne vous dit rien ? Et cette route devra passer sur des terrains agricoles privés qui appartiennent à des membres de l'Association "Vital Sud Morvan" qui s'opposent au projet. Il nous faudra donc suivre attentivement ce qui se passer dans le Morvan en ce qui concerne la route de contournement. Cela sera forcément instructif.

Pour rappel, la COVED est la société qui a racheté le dernier CSDU créé par Villers Services à Vic de Chassenay (Cote d'Or).


m

Commenter cet article