Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Visiteurs

ACCID - Association loi 1901   Plus de 150 adhérents ... pour 2013

Publié par ACCID

Tous à Neufchâteau ! Le nouveau maire UMP de la sous-préfecture de l'Ouest vosgien va se découvrir de nouveaux amis, ce samedi. Aux côtés des représentants du monde associatif - Vosges Ecologie, Vosges Antinucléaire, Nature et Progrès, Sortir du nucléaire, etc. -, les militants des Verts et de la Ligue communiste révolutionnaire appellent à manifester devant l'hôtel de ville, à 15 h.

Cette première mobilisation contre l'enfouissement des déchets radioactifs dits « de faible activité et à vie longue » devrait permettre aux opposants de se compter. En cas de succès, elle sonnera comme un coup de semonce adressé aux élus favorables à l'implantation d'un site de stockage sur leur territoire municipal.

Dans les Vosges, les maires de 159 communes au sous-sol jugé compatible avec l'enfouissement ont été sollicités par l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs, cet été. A ce jour, trois d'entre eux ont déjà répondu favorablement au courrier de l'Andra - à Grand et à Fréville, dans le canton de Neufchâteau, ainsi qu'à Aouze, dans le secteur voisin de Châtenois. Les autres ont jusqu'au 31 octobre pour faire acte de candidature.

Cinq semaines, c'est donc aussi le temps qu'il reste au nouveau collectif antinucléaire des Vosges pour dissuader les maires de céder à la tentation en succombant aux promesses de créations d'emplois et d'accompagnement financier. A ceux qui pensent qu'accueillir un site de stockage de déchets nucléaires revient à toucher le jackpot, les opposants rappellent que les millions de Bure ne sont pas parvenus à relancer l'économie meusienne. Ils le répéteront ce samedi. En haussant le ton.


B. B. (Baptiste BIZE)
Est-Républicain - 25/09/08

Commenter cet article