Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Visiteurs

ACCID - Association loi 1901   Plus de 150 adhérents ... pour 2013

Publié par ACCID

Après le lancement de la tarification incitative et de la pesée embarquée par le SICOTRAL, voici une nouvelle expérimentation - unique dans les Vosges - que nous allons suivre de près. Le SIVoM de Vittel / Contrexéville lance la collecte séparée des bio déchets et des déchets fermentescibles. Chaque foyer sera donc désormais doté de 2 bacs à déchets. A noter de plus, l'ouverture prochaine de la nouvelle décheterie de Contrexéville de la Chaille, le 24 octobre 2009. Comme quoi les Vosgiens ne sont jamais à court d'idées pour améliorer le traitement des déchets.

Suit l'article de Vosges Matin.


Choisis ton bac d'abord !

La SIVoM vient de lancer une nouvelle opération visant à mieux gérer les déchets pour compenser la hausse des tarifs liée au traitement.



Demain, ce ne sera plus un seul bac à déchets mais deux que chaque foyer vittellois et contrexévillois possédera chez lui. Roulants de surcroît avec des systèmes de ventilation incorporés.

En effet, à partir de novembre, au traditionnel bac à ordures ménagères viendra s'ajouter un bac à bio déchets ou fermentescibles. Pour mener à bien ce changement, le SIVoM vient de lancer une enquête de dotation auprès de la population.

Comme son nom l'indique, l'idée est de définir les besoins de chaque famille ou structure en la matière, sachant qu'il existe des bacs d'une capacité allant de 120 litres à 660 litres pour les ordures ménagères et de 140 litres à 240 litres pour les bio déchets. Aussi, cinq personnes sont mandatées par le syndicat pour réaliser du 21 septembre au 10 octobre cette évaluation des besoins au porte-à-porte. Ce qui représente tout de même près de 4 500 foyers à visiter.

Pourquoi cette opération ?

La nécessité d'une telle opération réside dans la hausse attendue des tarifs concernant le traitement des déchets. En effet, en 2009, celui-ci a augmenté de 10 % au niveau départemental et il devrait en faire de même l'an prochain. " L'idée, ce n'est pas de trier pour trier, même s'il faut le faire, c'est surtout pour compenser cette hausse", souligne la directrice du SIVoM, Sophie Pitance, expliquant qu'une tonne de bio déchets coûte environ trois fois moins chère qu'une tonne d'ordures ménagères (124 euros/tonne).

Qu'entend-on par bio déchets ?

Cela concerne les déchets de cuisine et du jardin. Ceux-ci représentent selon les spécialistes près de 30 % d'une poubelle classique. D'où un intérêt économique mais aussi environnemental.

Et tout le reste alors ?

Que les usagers soient rassurés. La mise en place de ce système à deux bacs ne va pas changer le fonctionnement de la collecte des déchets et ne remet aucunement en cause l'utilité du tri sélectif et le rôle prépondérant de la déchetterie. Bien au contraire. La nouvelle déchetterie, située sur le site de la Chaille à Contrexéville, devrait d'ailleurs ouvrir prochainement ses portes. L'inauguration est prévue le 24 octobre à 16 h. Quant au ramassage, il y aura toujours une collecte des objets encombrants, à raison de deux fois par an.

Comment faire pour avoir ces bacs ?

Rien. La livraison se fera à votre domicile. La distribution s'effectuera sur six semaines à la fin de l'année. Quant aux bacs actuels, ils seront récupérés par le SIVoM.

La mise en service

Celle-ci est prévue au début de l'année 2010, une fois que tout le monde sera équipé. Il est également prévu de remettre à chaque usager un guide de collecte, de même qu'un flyer sur le fonctionnement de la déchetterie.

Chacun aura également en sa possession un petit seau de 10 litres. Ce qui permettra de remplir le bac plus important en toute tranquillité et sans le moindre effort.

Séb.C.

Vosges Matin - 19/09:2009

Commenter cet article

flyer distribution 14/02/2018 10:15

American Flyer Distribution. The Leading Source For Flyer Distribution, Flyer Design, Pamphlet Distribution, & Development"