Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visiteurs

ACCID - Association loi 1901   Plus de 150 adhérents ... pour 2013

Publié par ACCID

L'échéance arrivait à son terme le 16 avril . Comme cela était prévisible, le délai d'instruction du dossier de La Fennecière à Robécourt a été prolongé, de 6 mois à nouveau. La nouvelle échéance est donc le 16 octobre 2010. Merci.

Comme nous pouvons le constater dans l'arrêté pris le 9 avril 2010, aucun élément nouveau n'apparaît depuis la première prolongation, le 16 octobre 2009. Il ne s'est rien passé en 6 mois. Le CODERST n'a pas émis d'avis sur le projet. Le préfet peut donc se prévaloir à juste titre de l'impossibilité de statuer.

Nous nous demandions en quoi et de quelle façon le dossier de Robécourt avait évolué en 6 mois ? Comment les 6 mois qui viennent de passer avaient été utilisés pour faire progresser l'instruction de notre dossier ? Maintenant, nous savons.

Il ne fait maintenant plus aucun doute que M. Le Préfet attend le résultat de l'instruction du dossier de Villoncourt pour statuer aussi sur celui de Robécourt. Ce sera l'un ou l'autre, ou peut-être même les deux.

Pourquoi lui faut-il tant de temps pour prendre une décision sur un projet rejeté par tous ? Qui a été recalé à tous les "examens" de passage (compatibilité PEDMA, enquête publique, instruction du permis de construire, ...) ?

Oui, pourquoi toute cette attente ?

Plus que jamais, il nous faut rester mobilisés. La moindre faiblesse de notre part sera exploitée par l'entreprise Villers Services pour parvenir à ses fins.

  

prolongation2 du préfet

 

 

prolongation2 du préfet fin 

Rappel de nos articles du mois d'octobre

Robécourt : le préfet demande du temps pour statuer !!

3 mois déjà ....l'échéance (CODERST) approche ....

 

Commenter cet article