Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visiteurs

ACCID - Association loi 1901   Plus de 150 adhérents ... pour 2013

Publié par ACCID

En ces temps froids et pluvieux, pour ceux qui ne peuvent surveiller le niveau du Mouzon de près, et qui redoutent la venue de nouvelles crues, il existe un lien indispensable : le lien sur la station de surveillance de Sommerécourt (52).

Lien sur la station de Sommerécourt.

Par exemple, juste avant le nouvel an après 4 jours de pluie, le niveau atteignait 3 m. Une semaine avant, avec la fonte des 20 cm de neige, il était déjà monté à 3.5 mètres. Sur le graphique, à 4.72 m, le niveau de la crue historique de 2001.

mouzon 30 12

Heureusement, la pluie a cessé et le froid est revenu. Le niveau est vite redescendu à 1.72 m, le 02 janvier 2010. Personnellement, je pense que le danger de crue devient important quand le niveau approche des 4 mètres. Ce qui n'arrive heureusement pas souvent.

mouzon 02 2010

Pour mémoire, le tableau ci-après récapitule les dernières grandes crues depuis 1978 (les données sont le débit maximal enregistré lors de la crue). Il est frappant de voir les valeurs atteintes lors de la crue de décembre 2001, qui sont sans rapport avec les autres épisodes pluvieux.
crues.jpg
Pour avoir été sur place en décembre 2001, il faut rappeler les caractéristiques exceptionnelles de cette crue, comme le montre les courbes suivantes. Grosses précipitations (15 à 30 mm pendant 3 jours) sur un sol gelé (-20°c le 24/12), recouvert d'au moins 30 cm de neige, avec une remontée brutale des températures entrainant la fonte de la neige (+ 10°C le 28/12). Importantes précipitations, fonte des neige, sol gelé, heureusement ces conditions ne se retrouvent pas souvent simultanément. crue2001.jpg
 

A noter que la température est retombée brutalement à -12°c dès le 02 janvier 2002, laissant une épaisse couche de glace sur toutes les zones qui avaient été inondées.

crue 2001 1

avant l'inondation, à Noël

crue 2001 2


crue 2001 3

crue 2001 4

une fois l'eau retirée, il reste la couche de glace, 40 cm en hauteur

Commenter cet article