Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visiteurs

ACCID - Association loi 1901   Plus de 150 adhérents ... pour 2013

Publié par ACCID

Les associations de défense de la nature sont en colère contre les écologistes qui ne les ont pas suivies.

Parc foret orient

À en croire plusieurs électeurs de l'arrondissement de Bar-sur-Aube, deux grands sujets ont été largement oubliés lors de la campagne des élections régionales : le projet d'implantation d'un troisième centre de déchets faiblement radioactifs à vie longue (FA-VL) et le Parc naturel régional de la forêt d'Orient (PNRFO) toujours en attente de son label.

« Les associations locales sont un peu déçues », avoue Lætitia Carougeat, membre des Amis du Parc et du conseil d'administration.

« Les écolos ont oublié le sujet ou bien ils l'ont abordé de manière légère, affirme-t-elle. Défendre le Tibet, ça ne fâche pas, mais défendre un territoire, ça, ils sont incapables de le faire. C'est une grande déception. » Farouche opposante au projet porté par l'Andra - une dizaine de communes seraient toujours candidates dans l'Aube et principalement dans le secteur - la représentante de l'association « Auxon dit non » n'en démord pas. « Ce sujet est vécu comme un tabou. Les candidats se sentent obligés d'en parler lorsqu'ils nous voient. Mais c'est une thématique qu'on ne peut ignorer ! Ça va bien au-delà d'une région. Ce n'est pas un projet de développement, mais une voie sans issue pour des territoires pauvres. »

Autre sujet qui fâche, le Parc, toujours en attente de son label depuis un an. « Les élus jouent la montre et, évidemment, il ne fallait pas que ça sorte avant les régionales », regrette-t-elle. Et la campagne touche à sa fin.

L'Est Eclair - 17/10/2010

Commenter cet article