Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Association ACCID

ACCID est une association loi 1901 qui a pour but de s'opposer à l'implantation d'un Centre de Stockage de Déchets Ultimes ou à tout autre type de décharge ou de stockages contrôlés

Déchets à Cayres: Laurent Wauquiez dit "non" et enterre le projet SITA !!

Vendredi matin, le maire du Puy-en-Velay Laurent Wauquiez a donné son point de vue et celui des élus sur le dossier sensible du Centre d'enfouissement de Cayres-Pradelles. Leur réaction, quoique tardive, est sans appel, « pour moi, Cayres, c'est non. » Selon lui, il s'agit d'une « position réfléchie ». Les pouvoirs publics reprennent ainsi en main l'épineuse question du traitement des déchets.

La question de l'établissement d'un centre d'enfouissement de déchets sur le site de Cayres-Séneujols par la société Sita-Suez a enflammé les esprits et suscité de vives réactions depuis l'été dernier. Mais depuis ce temps, le maire du Puy, Laurent Wauquiez, n'avait toujours pas pris position. C'est chose faite depuis vendredi matin : « la première réaction est d'être dans le refus. Il s'agissait d'un projet privé sans aucun soutien des pouvoirs publics. Toutefois on doit trouver une solution pour nos déchets. C'est pourquoi on tenait à adopter une position réfléchie. »

Pays de sources
Les arguments s'accumulent contre une telle initiative : « La qualité de l'eau est un sujet incontestable, sur lequel on ne peut qu'être intransigeant. C'est une des richessses de la Haute-Loire, pays de sources et de rivières. On comprend la réaction des riverains : on ne peut pas prendre de riques avac la santé des habitants. Et on n'a pas autant travaillé sur le développement durable pour détruire la qualité de notre eau. »

"Sita-Suez ne fait aucune place au tri"
Quelle alternative propose donc le maire du Puy? Tout d'abord, le tri sélectif pour éliminer une bonne partie des déchets en amont : « plus on trie, plus on récupère et plus on réutilise, moins on enfouit de déchets qui nuisent aux sols. On peut peut-être s'épargner un centre de ce type. La solution de Sita-Suez ne fait aucune place au tri. Ce n'est pas responsable, ni moderne. » Pour être en accord avec cette position, les élus se proposent dans un premier temps « d'améliorer les circuits de collecte, et de renforcer l'information. Il est essentiel de rappeler que, même si on a un petit doute, il est toujours bon de faire le tri. C'est l'objet d'une mobilisation permanente, chacun est responsable.»

Les pouvoirs publics prennent la main
C'est un problème de masse : il s'agirait de quelque 22 000 tonnes de déchets sur Le Puy, la Communauté d'agglomération du Puy, l'Emblavez, le Forez et Saugues. Un appel d'offre global est lancé par le syndicat intercommunal de traitement et de collecte des ordures ménagères (SITCOM). C'est au cours du premier trimestre 2011 que le choix devrait être fait. « On a tiré les leçons de ce qui s'est passé, désormais les pouvoirs publics font le cadrage. »

FDC

Zoom 43 - 02  juin 2010

Déchets à Cayres : Les collectivités vont reprendre le dossier...

 

Pas question pour Laurent Wauquiez de cautionner le projet de construction d'un centre d'enfouissement des déchets à Cayres. Le maire du Puy-en-Velay a clairement affiché sa position sur le dossier qui fait couler beaucoup d'encre depuis plusieurs mois. Lors d'une conférence de presse vendredi matin en préfecture, il a expliqué que le site choisi n'était pas adapté à un tel projet, et qu'il restait particulièrement vigilent sur la qualité de l'eau sur le plateau, il a précisé que les critères affichés par la société Sita sur ce projet ne valorisaient pas le tri, et qu'il privilégiaient plutôt le tonnage. Laurent Wauquiez a déclaré que les collectivités allaient reprendre les choses en main, par le biais de la Communauté d'agglomération du Puy-en-Velay un appel d'offre global va être lancé afin de trouver une solution plus adaptée au département. Cette décision devrait ravir les opposants au projet de Cayres-Séneujols qui ont décidé d'organiser un grand rassemblement ce samedi matin au Puy-en-Velay. Aujourd'hui Laurent Wauquiez fait parti des nombreux élus qui ont décidé de monter au créneau face au projet qui a été présenté, même le préfet de Haute-Loire, Richard Didier a considéré qu'il manquait dans le dossier des éléments formels.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article