Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visiteurs

ACCID - Association loi 1901   Plus de 150 adhérents ... pour 2013

Publié par ACCID

Ce n'est pas nous qui l'affirmons mais le Conservatoire des Espaces Naturels du Languedoc-Roussillon. Cette étude réalisée par le cabinet A. WAECHTER, comme l'étude d'impact faune / flore de Robécourt, a été faite en 2006. Elle a été aussi négligée, et, se révèle très incomplète. Comme celle de Robécourt. Nous ne comprenons toujours pas comment M. WAECHTER, écologiste de longue date, peut laisser l'entreprise Villers Services utiliser son nom comme "caution écologique" ?

Voir article :
Décharge de Retzwiller : DIETMANN / WAECHTER, où est la cohérence ?

Les maires de Bessan et de Vias viennent d'écrire au préfet pour lui demander de ne pas prendre de décision avant d'avoir fait exécuter une étude complémentaire. Ils s'étonnent aussi que cette étude, faire par le Conservatoire des Espaces Naturels du Languedoc-Roussillon, n'ai pas été prise en compte par les services de la Préfecture. Les deux maires informent le préfet de leur intention de lui communiquer de nombreux éléments démontrant "le manque de sérieux et les insuffissances du dossier déposé par la société demanderesse". Inutile de rappeler que la société en question est Villers Services.

A noter que le CODERST de l'Hérault devrait se réunir très prochainement.

 

détails lettre vias

  bessan vias

 

 Lien vers le rapport complet :

 

Commenter cet article