Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visiteurs

ACCID - Association loi 1901   Plus de 150 adhérents ... pour 2013

Publié par ACCID

kuhn
Kuhn a racheté le Schwabenhof

L'entreprise Kuhn, basée à Saverne, vient d'annoncer officiellement l'acquisition de la ferme du Schwabenhof à Hirschland.
Cette acquisition prolonge l'investissement que la société a réalisé il y a quelques mois avec l'extension du centre de compétences MGM à Monswiller et répond à la nécessité du constructeur alsacien de tester dans la région les machines conçues, développées et construites à Saverne.

Kuhn a connu une croissance régulière ces dernières années et propose aujourd'hui aux agriculteurs du monde entier une gamme de 10 familles de produits fabriquées dans huit usines en Europe, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud.
Chacune de ces usines dispose d'un bureau d'études dédié. Le siège social du Groupe Kuhn se trouve à Saverne. Outre les machines qu'elle produit directement, l'usine de Saverne assemble également des machines à partir de composants produits dans d'autres usines du groupe.

C'est pour disposer d'une superficie de test suffisante que Kuhn a décidé d'acquérir la ferme du Schwabenhof. Voila qui met définitivement fin à la polémiqué née du projet de création d'une décharge géante à cet endroit.

DNA - 20/02/2010

99 ha pour tester du matériel agricole

La société Kuhn, implantée à Saverne et Monswiller, a confirmé l'acquisition de la ferme du Schwabenhof à Hirschland pour y mettre au point et tester ses « outils de travail du sol ».

« Ces trains-là ne s'arrêtent pas deux fois en gare, il vaut mieux monter dedans », glisse, plein de malice, Jean-Christophe Haas, responsable de la communication chez Kuhn ; en l'absence du PDG, Michel Siebert, en voyage à l'étranger, qui avait affirmé le 15 décembre dernier dans nos colonnes : « Il n'y a pas encore de signature, ça ne se fera sans doute pas cette année [en 2009, ndlr], nous sommes un des candidats pressentis au rachat. »

La société spécialisée dans la conception, le développement, la construction de machines agricoles n'a donc pas laissé échapper « une opportunité qui ne se présente pas tous les jours » : racheter la ferme du Schwabenhof à Hirschland.

« Disposer d'une superficie de test suffisante »

Premier élément déterminant : les 99 ha, d'un seul tenant. « Très intéressant », aux dires de Jean-Christophe Haas, car l'entreprise savernoise souhaitait « disposer d'une superficie de test suffisante ». « Notre propre volume de terres n'est pas très important. Rappelons que pour réaliser » le centre de compétences à Monswiller, Kuhn « avait accepté en 2007 de reboiser une partie importante de ses terrains d'essais pour répondre aux engagements pris envers les pouvoirs publics. »

Deuxième critère de sélection : la composition des terres, intéressante, parce que « argileuses et pierreuses ». Donc très « hétérogènes » et ainsi favorables pour la mise au point, les essais et le développement du matériel agricole. Priorité sera donnée aux « outils de travail du sol », testés « dans des conditions pas faciles » ; ce qui représente un « intérêt colossal ».

Le « gros avantage » aussi, enchaîne le responsable de la communication chez Kuhn, « c'est que nous serons sur nos propres parcelles et il n'y aura donc pas de risques en cas de dysfonctionnements. »

Enfin, la situation géographique a également pesé à l'heure de décider. Hirschland se trouve à une trentaine de kilomètres de la cité des Rohan, où se trouve le siège social du groupe Kuhn ; c'est-à-dire une petite demi-heure par l'autoroute. Il s'avérait nécessaire pour le constructeur alsacien « de tester dans la région les machines conçues, développées et construites à Saverne. » Impossible, par ailleurs, de connaître le montant de la transaction. Il n'a pas été révélé mais se situerait autour du million d'euros.

Poursuite des investissements

« Cette acquisition prolonge l'investissement que la société a réalisé il y a quelques mois avec l'extension du centre de compétences à Monswiller. »

En même temps, ce rachat par Kuhn de la ferme du Schwabenhof à Hirschland enterre le projet de décharge révélé il y a près de deux ans. Pour Kuhn, le centre d'essais et mise au point de son matériel agricole ne deviendra réalité qu'en fin d'année ; lorsque les trois frères Hauter (Marc, Claude et Jean), propriétaires de la ferme du Schwabenhof, prendront leur retraite et cesseront ainsi d'exploiter les terres.

Julien Delattre
DNA - 24/02/2010


http://www.kuhn.fr/fr/accueil.html

Commenter cet article