Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Association ACCID

ACCID est une association loi 1901 qui a pour but de s'opposer à l'implantation d'un Centre de Stockage de Déchets Ultimes ou à tout autre type de décharge ou de stockages contrôlés

Loiret : la guerre des incinérateurs fait rage ... Villers Services sort du Bois...Morand !!

Désolé pour ce mauvais jeu de mots.

Dans le Loiret, la guerre des incinérateurs fait rage. Il faut dire qu'il y a en 4 dans le département, tous fonctionnant en sous-régime (Gien, Montargis, Saran et Pithiviers). Par exemple, l'incinérateur de Gien traite 40 000 t / an alors qu'il était prévu dans le PDEDMA pour 78 000 t / an. Et un incinérateur qui fonctionne en sous-régime, cela coûte cher. Alors chacun lorgne sur les déchets du voisin. Quitte à dénigrer l'incinérateur de l'autre, ..., et à générer des situations absurdes. D'après l'article de la République du Centre ci-après, les 21 000 t de déchets de l'auxerrois (Yonne) vont être enfouis à Chevilly dans le Loiret, à quelques 165 km de là, en utilisant une route qui passe à coté des incinérateurs en sous-régime (Gien et Montargis) !!

loiret4

Une situation aussi ubuesque ne pouvait pas échapper à nos compères de Villers Services. Cela fait déjà presque 2 ans que les sociétés qui porteront le projet de Boismorand ont été créées (en 2008, voir notre article).  Bien que le terrain choisi n'est pas été encore repéré, la situation a l'air idéale : entre deux incinérateurs, et des déchets disponibles en provenance de l'Yonne, à défaut du Loiret. Le projet prévu a l'air en tout point identique a celui de l'écopôle de La Vallasse dans l'Hérault (presse à extrusion, méthanisation, et centre d'enfouissement), qui sert déjà de référence dans l'article pour Villers Services. A noter, que le projet héraultais serait "en bonne voie".

A Montblanc / Bessan, cela fait déjà presque 2 mois (mi janvier) que la commission d'enquête a rendu un avis favorable avec une réserve sur la route d'accès. Le préfet a 3 mois pour prendre sa décision, après avoir consulté entre-temps le CODERST. Sauf s'il prend un arrêté prolongeant le délai d'instruction du dossier. Il reste peu de temps. Villers Services va pouvoir se consacrer à d'autres dossiers après les élections régionales : Boismorand et sûrement nous, à Robécourt, dans les Vosges.

boismorand

loiret1


loiret2
loiret3
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article