Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visiteurs

ACCID - Association loi 1901   Plus de 150 adhérents ... pour 2013

Publié par ACCID

Le 25 février 2011 par Célia Fontaine

Source d’énergie renouvelable, la méthanisation permet de traiter les déchets ménagers, les effluents d’élevage ou les boues d’épuration. Mais en la matière, la France a un certain retard à rattraper, du fait du manque de soutien public.

En effet, avec un tarif moyen de 15,2c€/kWh, l'électricité produite par ce biais sur les installations françaises reste deux fois moins chère qu'en Allemagne par exemple. C’est pourquoi le Grenelle de l’environnement a prévu de multiplier par 10 la production de chaleur et par quatre la production d'électricité produite à partir de biogaz, d'ici 2020. A cette date, la méthanisation devrait permettre d’éviter des émissions de dioxyde de carbone jusqu’à 5 millions de tonnes, selon le gouvernement.

Lors d’une réunion le 22 février consacrée à la méthanisation et au photovoltaïque, le Premier ministre a annoncé que le biogaz issu de la méthanisation pourra être injecté sur les réseaux de gaz naturel «après la parution des textes réglementaires cet été». En ce qui concerne le tarif de rachat de l’électricité produite à partir de biogaz, celui-ci sera revalorisé «d’ici la fin du mois d’avril, pour devenir comparable au tarif existant en Allemagne».

Cette revalorisation entraînera d’ici 2020 une hausse d’environ 1% de la facture d’électricité des consommateurs, correspondant à un soutien de 300 M€/an.

«Le tarif maximal pour l’achat de l’électricité produite par méthanisation passera de 15,2c€/kWh à 20,1c€/kWh. En moyenne, les tarifs vont augmenter de 20%», indique le communiqué du ministère en charge de l’écologie du 24 février.

Bonne nouvelle pour les éleveurs, qui viennent depuis d’obtenir le droit de méthaniser : une incitation sera mise en place pour le traitement des effluents d’élevage. Le biogaz injecté directement dans les réseaux bénéficiera également d’un tarif de rachat maximal de 10,3c€/kWh.

JDLE - 22 février 2011

Commenter cet article