Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visiteurs

ACCID - Association loi 1901   Plus de 150 adhérents ... pour 2013

Publié par ACCID

Un article de Vosges Matin a attiré notre attention. Il y est question de la méthanisation agricole. Nous allons suivre de près cette initiative. Il est important de rappeler que ces installations sont soumises à des réglementations très strictes (installations classées, air, eau). L'INERIS a très récemment publié (10 février)  un focus presse pour rappeler les risques que présentent une telle installation : la formation d'une atmosphère explosive, une éventuelle dispersion toxique accidentelle (H2S), l'éclatement d"une enceinte ou l'épandage accidentel. Ce résumé renvoie au rapport complet édité par l'INERIS en 2008.

methaniseurLa méthanisation en guise d'avenir

Textes : Sergio DE GOUVEIA et correspondante

Photos : Eric THIEBAUT

Suite à la lecture dans une revue agricole d'un article traitant de la méthanisation, six exploitations agricoles de Charmois ont voulu tenter l'aventure.

La méthanisation est un procédé qui consiste à faire dégrader par des bactéries, à température de 40°C dans une fosse fermée (en anaérobie) appelée digesteur, une masse de déchets non ligneux (effluents d'élevage, tonte de pelouses, déchets de cuisine, issues de céréales, cultures dérobées, etc.). De cette digestion lente (entre 50 et 80 jours), les bactéries produisent du méthane, lequel sert à alimenter un ensemble de cogénération, c'est-à-dire un moteur à explosion qui entraîne un générateur électrique.

L'énergie produite est de deux types : de l'électricité, vendue à EDF, et de la chaleur (qui provient du refroidissement du moteur et de l'alternateur) valorisée.

Ce projet de méthanisation représente un investissement de 2 millions d'euros environ et est accompagné par la Chambre d'agriculture et son technicien Damien Lhuillier qui coordonne les rencontres avec les différents intervenants (constructeur, ADEME, Région…) et par le sénateur Jackie Pierre. Le projet est aujourd'hui dans la phase précédant le choix du constructeur et de la valorisation de la chaleur. "La production de l'usine permettrait d'alimenter 1 100 foyers électriques et 120 foyers thermiques, les apports étant constitués par 10 000 tonnes de fumières et 3 000 tonnes de lisier" a expliqué Jacques Parisot, le responsable du projet et de l'association "Charmois biométhanisation". Les six exploitations agricoles impliquées sont les EARL : Jacques et Chantal Parisot, Jean-Philippe et Patricia Lan, ainsi que les GAEC des Auriers Julien et Gérard Marulier, Eric et Valérie Didelot et Patrick et Régine Didelot, celle des Houx Hervé Didelot et Jérémy Feuerstein et la GAEC Christian et Pascal Houillon.


Vosges Matin - 13/02/2010

Focus de l’Ineris sur les « Risques liés à l’exploitation des méthaniseurs agricoles »

L’Ineris a publié un court document revenant sur les risques liés à la décomposition des déchets organiques dans les méthaniseurs agricoles.

Les déchets organiques produisent, lors de leur décomposition, de grandes quantités de gaz à effet de serre. La  méthanisation, qui est un processus de digestion anaérobie * des matières organiques, représente une activité de  dépollution. Elle apporte une réponse énergétique et écologique à la question du traitement et de la valorisation des  déchets : la méthanisation permet ,en effet, de produire du biogaz utilisable comme vecteur d'énergie et contribue à la  stabilisation des déchets organiques. En brûlant, ce biogaz réduit de 20 fois la pollution des gaz issus de la fermentation ; il peut être utilisé pour fournir de l'énergie thermique, de l'électricité ou des biocarburants.Ce processus génère également des risques à prendre en compte et contre lesquels il faut se protéger : la formation d'une atmosphère explosive, une éventuelle dispersion toxique accidentelle, l'éclatement d"une enceinte ou l'épandage accidentel.

ineris methaniseur1
ineris methaniseur2

Visualiser le Focus de l'INERIS

Focus presse numero 15 v4 Focus presse numero 15 v4

Visualiser le rapport complet de l'INERIS en 2008

methaniseur agricoles medad Biogaz web methaniseur agricoles medad Biogaz web

Commenter cet article