Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visiteurs

ACCID - Association loi 1901   Plus de 150 adhérents ... pour 2013

Publié par ACCID

neufchateau peche

Durant deux mercredis, ils ont pris connaissance des habitudes des poissons, appris à monter une ligne, à l'équilibrer ou encore à faire un nœud… Les enfants sont prêts pour les futures parties de pêche.

 

Les merveilles offertes par la nature se découvrent dès le plus jeune âge. Dans cette optique, la maison des jeunes et de la culture offre la possibilité aux enfants qui le souhaitent de participer à un atelier de pêche. Cet atelier existe grâce à la participation de sept bénévoles de l'association Gaule Mouzon Meuse qui consacrent une partie de leur temps libre à l'enseignement de la pêche aux enfants de la MJC. Ces derniers pourront apprécier cette activité tous les mercredis après-midi jusqu'aux grandes vacances.

Durant les deux premières journées, qui se sont déroulées hier et le mercredi précédent, ces apprentis pêcheurs sont principalement restés à la MJC afin d'apprendre la partie "théorie", avant de passer à la pratique lors des prochaines séances. En effet, les bénévoles leur font tout d'abord découvrir ce que cache la nature, la rivière, et leur donnent le plus d'information possible sur la vie des différents poissons, leurs habitudes et leur nourriture.

Si les enfants attendent avec impatience les parties de pêche qu'ils pourront effectuer dès mercredi prochain, ils ne sont pas sans remarquer l'importance de ces premiers jours. " Il y a beaucoup de choses à apprendre même sans pêcher", disait d'ailleurs Paul après le premier jour d'apprentissage. En effet, comment pêcher sans savoir monter une ligne, l'équilibrer ou faire un nœud ? Cependant, ce que les enfants préfèrent à l'unanimité, c'est " avoir un poisson." Ils apprécient aussi beaucoup le fait d'être dans la nature, avec toutes les petites surprises qu'elle peut leur apporter. " Mon plaisir c'est d'attraper des poissons. Mais j'aime aussi beaucoup l'environnement dans lequel on est lorsqu'on pêche. On est dans la nature, au calme, il y a un grand silence et on entend des oiseaux qui chantent", déclare Émile, qui n'est pas un débutant dans cette activité.

L'amour et le respect de la nature

On peut remarquer que l'environnement tient une place importante dans l'esprit de ces petits pêcheurs qui ont déjà la mentalité des grands puisque le simple fait d'être pêcheur prouve en général que l'on aime et respecte la nature. C'est le cas de Clément qui explique : " Il ne se passe pas une semaine sans que je ne sois dans la nature."

La maison des jeunes et de la culture de Neufchâteau offre beaucoup d'activités variées à ses jeunes adhérents comme de nombreux sports ou l'apprentissage des arts plastiques, de la danse, de la musique du théâtre, et de la lecture, par exemple. Cependant, l'atelier pêche semble très apprécié. Pour le moment, les enfants resteront à un endroit bien précis au bord de l'eau et ne marcheront pas le long des rivières pour pêcher les poissons du Mouzon, du Vair ou de l'étang de Midrevaux. Mais cela plaît à Théo : " La pêche, c 'est une activité attractive".

Les bénévoles qui s'occupent de cet atelier pêche ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin dans la découverte des poissons. Une sortie est prévue d'ici quelques semaines pour visiter une pisciculture afin de découvrir un élevage de poissons en eaux douces. Ce qui devrait ravir la douzaine de petits pêcheurs inscrits dans cet atelier.

M.G
Vosges Matin - 06/05/2010

Commenter cet article