Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Association ACCID

ACCID est une association loi 1901 qui a pour but de s'opposer à l'implantation d'un Centre de Stockage de Déchets Ultimes ou à tout autre type de décharge ou de stockages contrôlés

Nonant-le-Pin: l'arrêté préfectoral a été publié. Quel réquisitoire !!

Nous avons rarement vu un arrêté préfectoral aussi motivé. Au moins une vingtaine de raisons sont avancées par le préfet de l'Orne pour refuser le projet GDE.

Beaucoup des arguments avancés se retrouvent à Robécourt (SDAGE, avis défavorable enquête publique, ...). Une lecture attentive s'impose. Nous pouvons nous demander cependant - avec autant de points défavorables - pourquoi le projet avait été accepté par tous les services de l'état sauf la DDE, la DIREN et la DDASS, pourquoi toutes les communes avaient délibéré pour le projet, pourquoi le BRGM n'avait émis que quelques remarques et recommandations, pourquoi l'hydrogéologue avait donné son feu vert et comment le CODERST avait pu voter pour le projet le 7 décembre 2009 ?

A noter que le préfet a pris sur ce dossier 6 arrêtés successifs pour repousser le délai pour statuer !! Grosso modo, une période de 2 ans.

Le lobbying de GDE a du être terrible. Un grand coup de chapeau à M. Le préfet de l'Orne - M. Bertrand MARECHAUX - pour avoir su y résister et prendre la décision qui s'imposait.


Le centre d'enfouissement de Nonant-le-Pin rejeté


Le préfet de l'Orne a pris un arrêté défavorable contre ce projet de stockage de déchets ultimes.

C'est l'aboutissement d'une procédure de trois ans et demi. Le projet de la société Guy Dauphin Environnement (DGE) prévoyait de stocker 150 000 tonnes de déchets ultimes non dangereux par an dans cet écrin de verdure ornais. Un projet qui divisait la population et avait envenimé les dernières municipales.

La moitié de la population de Nonant y était favorable, car le centre était créateur d’une quinzaine d’emplois directs, et d'une vingtaine indirects.

L'autre moitié mettait évidemment en avant l'impact écologique négatif de ce projet sur la commune et ses environs. Des opposants qui venaient d'ailleurs de recevoir le soutien de Yann Arthus Bertrand, auteur de "Home".

Parmi les motifs avancés à l’encontre de ce projet de centre d’enfouissement, les risques sur l’environnement et notamment le ruissellement des eaux, l’incompatibilité d’un important trafic de camions avec le Grenelle de l’environnement et les objectifs du syndicat des eaux du bassin Seine-Normandie, l’impact négatif sur la filière équine et le haras du Pin.

GDE dispose d'un délai de deux mois pour porter le dossier devant le tribunal administratif.



Visualiser l'arrêté

AP nonant le pin AP nonant le pin


Visualiser le rapport du BRGM sur la géologie et hydrogéologie du site

RP-55865-FR RP-55865-FR
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article