Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visiteurs

ACCID - Association loi 1901   Plus de 150 adhérents ... pour 2013

Publié par ACCID

Beaucoup le redoutait, mais ce n'est pas vraiment une surprise. Le 20 août 2010, la commission d'enquête publique, présidée par Monsieur P. REVOL, a rendu son avis sur le projet SITA de Villoncourt. Les deux avis rendus sont favorables (ICPE et Servitudes d'Utilité Publique). Pour l'ICPE, la commission d'enquête a conditionné son avis favorable à trois réserves qui devront être levées par la SITA :

- institution d'un réseau de surveillance piézométrique plus complet,

- réalisation des adaptations nécessaires au réseau routier après étude approfondie,

- création d'une CLIS (Commission Locale d'Information et de Surveillance).

Aucun des autres arguments avancés par les opposants (association CADEMOVI par exemple) n'a trouvé grâce aux yeux des commissaires enquêteurs. Après les avis défavorables obtenus à Rugney, Pierraumont et Robécourt, le "miracle" ne se sera donc pas produit une 4ième fois. La "pression" subie par les commissaires enquêteurs a du être très forte.

Après l'arrêté d'autorisation délivré le 18 août 2010 à l'entreprise Villers Services par le préfet de l'Hérault pour son Ecopôle de La Vallasse, c'est donc une deuxième très  mauvaise nouvelle et une grosse déception pour les opposants à l'enfouissement des déchets.

Le préfet des Vosges a maintenant 3 mois (date de remise de l'avis de la commission d'enquête) pour réunir le CODERST et donner son verdict sur le projet SITA à Villoncourt. Cela donne comme échéance fin novembre 2010. A moins que M. le Préfet ne prenne des décrets prolongeant le délai d'instruction, comme il l'a déjà fait 2 fois pour Robécourt (cela plus d'un an que nous attendons sa décision, ...).

Pour le projet de Villers Services à La Fennecière à Robécourt, l'avis favorable de Villoncourt ne change rien. L'entreprise Villers Services va déposer à l'automne / hiver 2010, son nouveau projet (ou projet complémentaire ?). L'essentiel des déchets enfouis sera toujours des déchets industriels (DIB) venant des départements limitrophes ou encore plus éloignés.

Plus que jamais, il nous faut rester mobilisés. En commençant par participer en nombre à l'enquête publique sur le PEDMA des Vosges, du 15 septembre au 15 octobre 2010.


 avis enquete publique sita villoncourt

  avis enquete publique sita villoncourt sup  

Mémoire en réponse ICPE

Annexes mémoire en réponse ICPE

Mémoire en réponse SUP

Rapport et conclusions de la commission d'enquête ICPE

Rapport et conclusions de la commission d'enquête SUP

(Source : site de la préfecture des Vosges)

 

Commenter cet article